Comment gagner de l’argent et boucler ses fins de mois

Partager

Comme je l’ai déjà expliqué dans un précédent article, quand on est étudiant ou jeune travailleur l’argent est le nerf de la guerre. Je n’ai jamais eu autant de problème d’argent que durant ma période estudiantine. Faut dire que la vie ne nous fait pas toujours de cadeau quand on est étudiant.

D’ailleurs des études montrent qu’en France, les 18-25 ans sont ceux qui connaissent le plus de précarité. 23 % d’entre eux sont en effet considérés comme pauvres. ​Le gouvernement a en conséquence mis en place une « Garantie jeunes » pour les 16 à moins de 26 ans en situation de grande vulnérabilité sur le marché du travail.

Le dispositif, entré en vigueur en janvier 2017, donne à ces jeunes la garantie d’une intégration sociale et professionnelle grâce à un parcours intensif et personnalisé de formation et d’accès à l’emploi.

Sourcehttp://www.gouvernement.fr/action/la-garantie-jeunes

Si des jeunes autochtones font face à autant de difficultés, pouvez-vous vous imaginer ce que cela signifie pour des personnes issues de l’immigration ? Et bien une précarité souvent plus grande, associé en plus à une baisse du moral lié à l’éloignement familiale.

Qui donc est le coupable ?….l’ARGENT, ce nerf de la guerre.

Si l’argent est loin d’être la source du vrai bonheur, en avoir peut vous aider à mieux vivre votre séjour en terre européenne.

Dans cet article je vous dis comment vous pouvez, sans trop de difficulté, faire un peu d’argent et enfin boucler vos fins de mois, voir vous créer un revenu supplémentaire.

Démarrez un blog

J’ai pendant longtemps était sceptique à ce sujet. De nombreux sites parlaient de faire de l’argent grâce son blog. On atteignait parfois des montants hallucinants du genre 100 K€ par mois. Bref, ça me paraissait juste inatteignable.

Jusqu’à ce que je démarre mon propre blog.

Au départ je voulais simplement avoir un endroit où je pouvais rédiger des articles sur des technologies intéressantes ou des bugs que j’avais réussi à résoudre. Ainsi, si je devais faire face au même problème il me suffirait simplement de relire l’article traitant du sujet.

Je me souviens que l’un de mes premiers articles parlait de comment accéder à sa Freebox depuis son ordinateur. J’avais mis longtemps à trouver comment et je ne voulais surtout pas oublier la procédure à suivre.

Puis un jour, une personne à répondu à l’article (certains commentaires existent encore, les autres ont disparu après migration vers l’outil de gestion des commentaires actuel : https://charlesen.fr/se-connecter-a-sa-freebox-hd-par-lecteur-reseau/). J’ai commencé à remarquer un trafic plus ou moins important qui menait presque toujours à cet article. Ce que me confirma l’outil de gestion des visites que j’utilisais alors.

J’ai ensuite rédigé, dans le même esprit, des articles sur comment développer des applications mobiles conformes aux pratiques et recommandations en vigueur (notamment celles du World Wide Consortium – W3C) qui a eut à peu près le même succès. Et quelques mois plus tard, je recevais un e-mail d’une association genevoise (Suisse) qui me proposait de faire des formations pour des personnes en ré-orientation professionnelle. Un service pour lequel je serais rémunéré à 1000€ la semaine. J’y suis aller durant 2 semaines, ce qui m’a valu de toucher un beau cachet de 2000€ en seulement 2 semaines et tout ça en partant d’un simple article qui m’était à la base destiné. Elle est pas belle la vie ?

La plupart des gens, et ce n’est pas un scoop, ont les mêmes problèmes que vous, et si vous détenez la solution qu’ils recherchent, sachez qu’ils seraient, s’ils le pouvaient, prêts à payer pour l’avoir.

Si vos articles ont du succès, vous pourrez toujours les monétiser :

  • En y ajoutant des publicités non intempestives (Avec Google Adsense par exemple)
  • En proposant un espace publicitaire sur votre site internet : vous gérer vous-même l’affichage des publicités et les sommes que vous percevez
  • En vendant des produits dérivés (en affiliation ou les vôtres)
  • Ou encore en revendant votre blog au plus offrant sur des sites comme Flippa.

Démarrer un blog qui traitent d’un sujet dont vous avez la maîtrise est donc loin d’être une mauvaise idée. Croyez-moi.

Proposez vos services à des entreprises ou des particuliers

Comme la plupart des gens, vous avez des qualités que beaucoup vous reconnaissent. Pourquoi ne pas les mettre à la disposition d’autres personnes ?

Vous êtes bon en math ? Proposez des cours à des personnes autour de vous. Faites des affiches ou faire du bouche à oreille, je suis sûr que vous finirez bien par tomber sur des gens qui vous solliciteront. Un article récent du journal Le Monde traitait de l’inquiétant niveau des élèves français en Maths et dans les autres Sciences. Pourquoi ne pas surfer sur cette vague ? Rédigez un prospectus et distribuez les dans votre établissement, dans des boîtes aux lettres ou parlez-en sur Facebook par exemple.

Vous vous débrouillez pas trop mal en graphisme ? Des entreprises recherche des gens comme vous. Le gouvernement français a mis en place depuis quelques années un statut d’étudiant-entrepreneur qui vous autorise à signer des contrats en freelance avec des sociétés qui solliciteraient vos services.

Vous pouvez également trouver des missions d’Interim, de Freelance ou à temps partiel sur des sites comme :

Vendez vos biens et/ou ceux des autres

Grâce à des sites de ventes en ligne comme LeBoncoin, il est très facile de vendre des produits (vêtements, produits alimentaires maison,…).

Vous pouvez également intégrer l’un des nombreux groupe Facebook de ventes/échanges en ligne. D’ailleurs, la plateforme de réseautage sociale a lancé il y a un peu plus d’un an un Marketplace intégré aux Groupes qui facilite les ventes en lignes. Votre client potentiel fera donc partie du milliard d’utilisateurs que compte la plateforme.

Si vous n’avez aucun produit à proposer, vous pouvez aussi passer par l’Affiliation, qui consiste à vendre le produit de quelqu’un d’autre et de toucher une commission (quelques centimes à plusieurs centaines d’euros) chaque fois qu’une vente est effectuée. Il existe plusieurs sites proposant de l’affiliation comme par exemple :

Stoppez l’hémorragie et épargnez

C’est sûrement l’une des façons la plus simple de gagner de l’argent et pourtant nous sommes encore  peu nombreux à avoir le réflexe d’épargner de l’argent.

On a souvent tendance à dépenser à outrance tout en espérant que nos fin de mois ne seront pas trop difficile. Vous serez d’accord avec moi que c’est difficilement compatible, à moins que vous disposiez d’un capital de plusieurs centaines de milliers, voir millions d’euros.

Mais si vous êtes comme la plupart des gens et même si vous êtes du genre fortuné, épargner fera beaucoup de bien à votre portefeuille.

Rapprochez de votre banque ou depuis leur site internet et souscrivez à l’un des nombreux plans d’épargne disponible  (Livret Jeune,  Livret A, CEL,  PEL…)….

P.S. : Je vous parle plus en détails de techniques d’épargne et bien d’autres encore dans un autre article 

En attendant n’hésitez pas à commenter cet article et à le partager. Vous aiderez sûrement quelqu’un que vous connaissez

mm

AuthorCharles EDOU NZE

Ingénieur informatique, blogueur et essayiste qui s'ignore encore.

2 replies to Comment gagner de l’argent et boucler ses fins de mois

  1. Super article, encore merci. J’attends avec impatience celui sur les techniques d’épargne. De nos jours au pays c’est terriblement dure d’épargner, Et en plus plusieurs d’entre nous ne connaissent pas comment le faire efficacement. Donc merci pour ce prochain article.

    • De prochains articles très prochainement pour en parler ! Des techniques d’épargner à adapter en fonction du contexte économique !

Laisser un commentaire