Comment devenir étudiant auto-entrepreneur

Vous rêvez de lancer votre propre entreprise dans un domaine d’activité qui vous passionne, mais n’osez pas le faire parce que vous avez promis à vos parents d’aller le plus loin possible dans vos études ?

Vous n’êtes certainement pas non plus contre le fait de poursuivre des études plus ou moins longues après le bac, mais vous avez soif d’être le futur Mark Zuckerberg (Patron et Co-fondateur de Facebook) ou Bill Gates (Co-Fondateur de Microsoft), deux hommes aujourd’hui multimilliardaires et qui n’ont pas finit leurs études universitaires pour se consacrer à leur entreprise respective.

De gauche à droite, Mark Zuckerberg et Bill Gates

Il y a quelques années, vous seriez effectivement face à un vrai dilemme : POURSUIVRE vos études ou LANCER votre entreprise.

Oui, mais ça c’était avant.

N’attendez plus de terminer vos études pour démarrer votre projet

Le statut d’étudiant auto-entrepreneur a été créé pour des personnes qui rêvent à la fois de lancer leur entreprise, mais qui en parallèle souhaitent poursuivre des études supérieures après le bac. Les étudiants et jeunes diplômés qui souhaitent créer leur entreprise peuvent depuis le 15 septembre 2014 profiter de ce nouveau statut.

Il ne s’agit pas d’un nouveau statut fiscal comme l’auto-entrepreneur, mais d’un accompagnement par des structures dédiées : les fameuses Pépites (Pôles Étudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) et la prolongation des droits étudiants (sécurité sociale, transport…).

Bien au-delà de l’expérience absolument bénéfique de l’auto-entrepreunariat (les étudiants pouvant remplacer leur stage obligatoire par cette démarche entrepreneuriale), quand on sait que la plupart des jeunes diplômés sont jugés sur les expériences professionnelles qu’ils ont accumulées tout au long de leur parcours scolaire, être étudiant auto-entrepreneur peut vous être d’une très grande aide financière. Pratique si vous souhaitez payer vos études, séjours linguistiques ou encore investir pour préparer l’avenir.

Conditions d’accès

Le statut national étudiant-e-entrepreneur-e s’adresse aux étudiant-e-s et aux jeunes diplômé-e-s qui sont porteurs d’un projet entrepreneurial réaliste et motivé. Le baccalauréat ou l’équivalence en niveau est la seule condition requise pour prétendre à ce statut.

Quels avantages

#1 Réaliser son rêve

Un avantage évident est très certainement la réalisation de votre projet personnel sans nécessairement arrêter vos études. Mais il en existe bien d’autres.

#2 Découvrir le milieu professionnel

Ce statut extrêmement sécurisé (juridiquement parlant) donne l’avantage de découvrir le monde professionnel et en particulier celui de l’entrepreneuriat sans trop prendre de risque ou presque. A mon avis c’est quand on est jeune qu’il faut prendre le plus de risque et ce statut est tout simplement parfait pour cela.

Il possible aussi de bénéficier en tant qu’étudiant-entrepreneur d’une formation qualifiante, dédiée et personnalisée ( D2E), à l’entrepreneuriat et à la gestion, d’un accompagnement par des professionnels, et d’un accès au lieu de coworking de son PEPITE. Bref, on vous donne le beurre, l’argent du beurre, la tartine…TOUT !…Vous n’avez plus qu’à manger.

#3 C’est simple

Ceux qui ont eut à créer leurs entreprises (SARL, SA,…) et qui la dirige au quotidien vous le diront : ça devient vite un casse-tête (salariés à gerer, impôts, dettes, RSI,…).
Le statut d’étudiant auto-entrepreneur d’être beaucoup plus simple. Zéro prise de tête (ou presque)

Aujourd’hui en France des dizaines de milliers d’étudiants ont déjà adopté le statut d’auto-entrepreneur. Ils sont coursiers à vélo, vendeurs, chauffeurs ou encore serveurs, développeurs informatique, graphistes ou encore photographes amateurs.

Démarches à suivre

1) Tu te munis de ta carte vitale et de ta carte d’identité

2) Tu vas sur le portail des auto-entrepreneurs : https://www.cfe.urssaf.fr/autoentrepreneur/CFE_Bienvenue

3) Tu cliques sur le bouton ci-dessous

4/ Tu remplis un formulaire que tu renvoies ensuite avec quelques documents et c’est bon !

(Oui j’exagère un peu sur la rapidité de la démarche, mais c’est à peu près ça..Promis)

Comment trouver ses premiers contrats

Il existe un certain nombre de façons de trouver des missions à effectuer.

La plus simple et la plus vieille est probablement le bouche à oreille. C’est simple, rendez un service à quelqu’un dans votre domaine de compétence.

Faites le bien. Faites le gratuitement.

Et croyez-moi qu’il y a des chances que des gens, ayant eut vent de vos compétences, viendront vers vous. N’hésitez donc pas à solliciter ces premiers clients qui vous en rapporteront d’autres.

Matthieu 13:12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

Vous pouvez également vous inscrire sur des sites comme StaffMe qui propose des contrats intéressants pour les étudiants-autoentrepreneur.

Voici encore d’autres moyens intéressants pour dénicher votre futur contrat :

Voilà. Je n’ai plus qu’à te souhaiter bon vent ! Et que la force soit avec toi !

N’oubliez pas de partager cet article autour de toi…

Qui sait si le futur Bill Gates ne le lira pas 🙂

Ne manque aucune actualité. Abonne-toi.

Tu apprendras comment :

  • Améliorer tes finances
  • Booster ta productivité
  • Et plein d'autres surprises...
mm

AuthorCharles EDOU NZE

Ingénieur informatique, blogueur et essayiste qui s'ignore encore.

Laisser un commentaire