Élections présidentielles en France : positions de quelques candidat(e)s

A quelques jours du premier tour des élections présidentielles en France, les programmes des différents candidats se précisent, même s’ils ont souvent été peu mis en avant au détriment des nombreux scandales révélés par nombre de médias. Heureusement Facebook a lancé un super outil nommé Perspectives, qui permet de comparer assez rapidement les différentes propositions des candidats dans de nombreux domaines comme l’économie, la fiscalité, l’immigration ou encore les dépenses. Je vous propose de découvrir tout cela ensemble.

Emmanuel Macron

Economie

Nous baisserons les charges des entreprises et le coût du travail pour rendre notre économie compétitive dans un monde ouvert

Aujourd’hui, les entreprises payent énormément de charges à la fois pour embaucher et garder un employé, mais aussi pour développer leurs business. Le candidat et ancien banquier souhaiterait simplifier tout cela pour le plus grand plaisir des entreprises qui je l’espère auront ensuite l’obligation d’investir dans l’économie du pays en employant plus de personnes et en soutenant des actions territoriales (RSE par exemple).

Fiscalité

Nous rétablirons les exonérations (dispense de paiement d’impôt, de taxe ou de droit sous certaines conditions définies dans le cadre de la loi) de cotisations sociales sur les heures supplémentaires

Pour que le travail paye plus. En effet depuis 2012, les entreprises de plus de 20 salariés, devaient payer une certain pourcentage sur les heures supplémentaires de leurs employés. Le candidat souhaite en finir avec ce système, et défiscaliser à nouveau les heures supplémentaires des salariés (les impôts ne tiendraient plus compte de cet argent gagné en plus dans votre déclaration de revenus). C’est d’ailleurs l’une des rares erreurs que François Hollande a reconnu avoir commis pendant son quinquennat : la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires.

Immigration

Nous créerons une formation linguistique pour les nouveaux venus en France, suivi d’un examen rigoureux de maîtrise du Français

Dépenses publiques

Un plan d’investissement de 50 milliards d’euros pour mieux préparer l’avenir

L’Europe

Nous créerons une force de 5000 garde-frontières européens chargés de surveiller et protéger nos frontières.

Benoît Hamon

Economie

Je créerai une loi bancaire pour séparer les activités de dépôt des activités de spéculation des banques. Je favoriserai le développement des banques éthiques

En gros, le candidat socialiste aimerait ne plus faire revivre à ces concitoyen(e)s les catastrophes de la crise financière de 2008 où de nombreux ménages ont indirectement été touchés par une crise causée par les banques qui s’étaient amusées à utiliser l’argent de leurs clients pour vendre/acheter en bourses des actions qui sont ensuite effondrées. L’Etat ayant injecté de l’argent dans les caisses des banques pour éviter leur faillite, ce sont les classes moyennes qui en ont forcément payé les frais.

Fiscalité

  • Instauration d’une contribution sur les super-profits des banques.
  • Réforme de l’imposition sur le patrimoine
  • Pour un prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu

Immigration

J’accorderai le droit de vote aux étrangers aux élections locales pour qu’ils puissent pleinement s’insérer dans notre vie démocratique et sociale.

Dépenses publiques

Investir pour l’emploi, pour la compétitivité, dans la prévention des risques, de la santé, dans la protection de l’environnement et des salariés.

Europe

Bâtissons l’Europe de l’investissement, démocratisons la zone euro, mettons en oeuvre l’Europe des énergies, agissons pour l’Europe de la défense, du progrès, de la solidarité.

Jean-Luc Mélenchon

Economie

  • Diminution des frais bancaires
  • Poursuite des délinquants financiers
  • Contraindre la société générale à rembourser 2,2 milliards d’€ à l’Etat suite à la reconnaissance de sa responsabilité

Cela se passe de commentaire je pense (au besoin réagissez en commentaire, on vous expliquera).

Fiscalité

L’impôt universel, inspiré du modèle américain, permettra de soumettre chaque citoyen français aux impôts français, quel que soit son pays de résidence.

Immigration

  • Respecter la dignité des migrants. Faire vivre le droit d’asile
  • Interdire le placement en rétention d’enfants
  • Construire des centres d’accueil aux normes internationales

Dépenses publiques

Un programme équilibré à long terme : toutes les nouvelles dépenses courantes sont financées.

Europe

  • Refuser les traités de libre-échange : TAFTA (UE et Etats-Unis), CETA (accords entre l’UE et le Canada) et TISA. Ces traités permettent aux entreprises étrangères, sous certaines conditions, de faire des économies sur les produits qu’ils importent ou exportent.
  • Stopper la liberalisation et privatisation des services publics
  • Cesser d’appliquer la directive des travailleurs détachés

François Asselineau

Economie

  • Relocaliser en France le plus grand nombre possible de commandes publiques
  • Interdiction aux ministères de s’approvisionner ailleurs qu’en France, sauf lorsqu’il n’y a pas de moyen de faire autrement

Fiscalité

Le candidat a donné peu d’information sur le sujet, mais j’imagine que comme de nombreux autres candidats il pourrait s’attaquer à la fraude fiscale qui fait perdre à la France en 60 et 100 milliards par an.

Immigration

Proposer un grand débat national et un référendum, une fois la souveraineté en matière migratoire restaurée, sur l’immigration. Chaque opinion pourra être exposée et débattue.

Dépenses publiques

Aucune proposition pour le moment

Europe

Afin de retrouver des marges de manoeuvre budgetaires et monétaires, nous sortirons de l’Euro par l’article 50 du T.U.E (Traité sur l’Union Européeene qui dit entre autre que « Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union »). Un nouveau franc sera crée et se dépréciera de 10% pour doper nos exportations.

Nicolas Dupont-Aignan

Economie

La Loi Sapin 2 prévoit d’autoriser le Haut Conseil de la stabilité financière à bloquer l’accès aux fonds placés en assurance-vie, par période de trois renouvelable indéfiniment.

Europe

Passer d’une monnaie unique à une monnaie commune : transformer l’euro en monnaie de réserve et d’échanges pour les pays européens avec un système de parités ajustables

Marine Lepen

Economie

  • « Remettre de l’ordre » dans les finances publiques
  • Hypothèse de croissance : 2% du PIB en 2018 puis 2,5% en fin de quinquennat
  • Priorité nationale à l’emploi et patriotisme économique
  • Réaliser des économies de 60 milliards d’€ en 5 ans : gestion de la Sécu, fraude sociale et fiscale, contribution à l’UE, réforme institutionnelle, suppression de l’AME
  • Réduire le ratio de dépenses publiques de 1,7 point à 53,4% du PIB

Europe

Négocier sortie de l’euro et rétablissement des frontières nationales, puis référendum sur l’appartenance à l’UE

IMMIGRATION ET LAÏCITÉ

Réduction de l’immigration, durcissement de l’accès aux prestations sociales, suppression de l’AME et du droit du sol

Ne manque aucune actualité. Abonne-toi.

Tu apprendras comment :

  • Améliorer tes finances
  • Booster ta productivité
  • Et plein d'autres surprises...
mm

AuthorCharles EDOU NZE

Ingénieur informatique, blogueur et essayiste qui s'ignore encore.

Laisser un commentaire