Gagner de l’argent en bourse grâce au Trading Social

Copier les meilleurs traders avec eToro

Avez-vous jamais rêver de trader en bourse et de gagner l’équivalent d’un salaire tous les mois, sinon plus ? Vous en avez assez de gagner peu ou rien du tout sur les marchés financiers ? Vous avez peut être un emploi du temps qui vous empêche de faire de l’analyse fondamentale ou technique tous les jours, voir toutes les heures ? Vous voulez vous en sortir sans trop d’effort et continuer à vivre une vie tout à fait normal sans vous préocupper de votre portefeuille ?

Si vous avez répondu OUI à au moins 2 de ces questions, alors il se pourrait bien que le trading social soit ce qu’il vous faut dès maintenant.

Le trading social est une bonne alternative quand on souhaite investir de l’argent en bourse, sans en maîtriser parfaitement les rouages. Le principe est simple : vous investissez votre argent en « copiant » un trader choisis selon différents critères (type d’actifs, performances annuelles,…). Chaque fois qu’il fais des bénéfices, vous êtes également susceptible d’en faire (fonction évidemment de la date à laquelle vous avez commencé votre copie). Quand il achète ou vend, vous faites automatiquement de même. C’est comme si vous aussi vous achetiez ou vendiez sur les marchés financiers.

Il existe de nombreuses plateforme de trading social, mais ma préférée (ce n’est pas le cas de tout le monde et je le respecte) est très certainement eToro.

Cette plateforme de trading chypriote (ayant des bureaux à Londres et à Tel-aviv) permet d’investir dans une large variété de produits financiers (actions, forex, matières premières,…), souvent sans devoir payer de frais de majoration, d’entrée ou de gestion.

De nombreuses personnes font jusqu’à plus de 1000€ par mois en tradant de manière diversifiée. Ce ne sera peut être pas le cas dès les premiers mois, mais avec un peu de patience et en copiant les bons traders, atteindre un tel objectif est tout à fait faisable.

Il est possible de choisir son ou ses copie-traders en triant d’après de nombreux critères comme :

  • La localisation (Gabon, Cameroun, France,…) : permet d’affiner son choix selon que l’on fait plus confiance aux habitants d’une certaine zone géographique plutôt qu’à une autre.
  • Le type d’investissement (actions, forex,…) : en effet, certains marchés sont plus volatiles et risqué. En affinant ainsi, vous ne choisirez que les marchés qui vous intéressent.
  • La performance : si le trader fait autour de 30% de bénéfices par an, il se peut que vous fassiez également ce type de performance. Même si souvent « les performances passées ne préjugent pas des performances futures ».

Vous pouvez commencer à investir de n’importe où sur le globe, simplement en vous inscrivant sur eToro.

Attention tout de même : investir de l’argent peut être risqué. Il est possible de gagner gros, tout comme de tout perdre.

Il est donc important de bien choisir quel trader copier et de ne miser que de l’argent dont vous n’avez pas besoin immédiatement.

Ne faites pas non plus de crédit pour investir, car la pression du marché pourrait vous faire perdre tous vos moyens.

Pour information, eToro propose un compte démo, qui vous permet d’investir de l’argent virtuel et donc de tester le trading en bourse sans perdre un seul centime. Je vous conseille de tester ce compte de démo au mois pendant un mois avant de vous lancer. Faites vos devoirs et prenez de bonnes décisions d’investissements.

Notions de trading : Analyse technique et Fondamentale

La bourse fonctionne selon le principe de l’offre et de la demande, ou encore de l’ACHAT / VENTE.

Trader en bourse c’est simplement ACHETER ou VENDRE un actif (un produit) dans marché particulier. Un peu comme si vous alliez au Supermarché de votre ville : là bas vous retrouverez des commerçants (VENDEURS) et des clients (ACHETEURS). Ceux-ci vendraient par exemple des tomates, des oignons ou encore des boissons.

Ce sont principalement les vendeurs qui fixent les prix en fonction de leur humeur ou de la conjoncture économique. Plus un produit est rare et plus il est cher.

La bourse c’est à peu près la même chose. C’est un marché, où l’on peut acheter tout type de produits : des actions, des obligations, des crypto-monnaies, des produits dérivés,…

La question qu’il faut donc se poser est quand faut-il acheter ou vendre pour faire des bénéfices ?

C’est là qu’interviennent deux notions importantes en bourse que sont l’analyse technique et l’analyse fondamentale.

L’analyse technique en bourse consiste à utiliser des instruments de mesure du sentiment général du marché. Il existe énormément d’instruments ou Indicateurs techniques, classés dans plusieurs catégories. Pour ma part j’utilise essentiellements 4 instruments pour décider de l’ACHAT ou de la VENTE d’un produit :

  • Les retracements de fibonnaci (de la célèbre suite mathématique)
  • La MACD pour Moving Average Convergence Divergence (convergence des moyennes mobiles)
  • Le RSI : rapport entre les moyennes des hausses et les moyennes des baisses
  • Le Stochastique RSI : une version améliorée (à mon sens) du RSI

C’est seulement quand ces trois éléments sont sur la même longueur d’onde que je décide généralement d’ACHETER ou de VENDRE.

Vous pouvez voir ci-dessous un screen de ces indicateurs classés dans l’ordre : Fibonnaci, MACD, RSI et Stochastique RSI.

Les indicateurs sont à la baisse : VENTE ?

D’après le schéma, la valeur que je suis est en train de chuter, ce n’est donc pas le moment d’ACHETER. C’est seulement lorsque les courbes remonteront que l’on pourra décider de l’ACHAT ou non.

Le schéma ci-dessus me donne l’opportunité d’acheter cette fois ci :

Les indicateurs repartent à la hausse : ACHAT ?

Lorsque l’on sort d’une zone violette à la base, on dit que l’on en sur-vente (Il peut donc être intéressant d’ACHETER). Inversement lorsque l’on sort de la zone violette à la hausse, on est en sur-achat (On peut donc décider de VENDRE)

Pour en savoir plus sur l’analyse technique, je vous conseille le très bon livre de Thami Kabbaj : Maîtriser l’analyse technique avec Thami Kabbaj: 10 leçons pour gagner.

Si l’analyse technique aide énormément, il est aussi important de prendre en compte ce que l’on appelle l’Analyse fondamentale. Celle-ci s’intéresse principalement à l’histoire du produit qui vous intéresse.

Prenons l’exemple de l’entreprise Facebook qui fit face à un scandale, du à des fuites de données du Cambridge analytica. Cette fuite aurait permis à Donald Trump d’être élue à la présidence des Etats-Unis (à priori). Et bien d’après l’analyse fondamentale (l’étude de la vie de l’actif qui nous intéresse), étant donné que Facebook risquait à ce moment là des sanctions financières et donc une perte de bénéfices, son actif risquerait de baisser. Dans ce cas on peut décider d’acheter ou non. Personnelement dans ce genre de cas, j’attends que l’actif baisse (suite aux ventes massives), puis j’achete lorsqu’il a atteint son plus bas, pour revendre lorsqu’il aura retrouvé sa valeur intrinsèque.

Pour en savoir plus sur l’analyse fondamentale, je vous conseille le très bon livre de Benjamin Graham : L’investisseur intelligent.

Si vous souhaitez investir de l’argent en bourse de manière simple, n’hésitez pas à nous contacter en message privé ou à commenter cette publication

A votre succès !

Ne manque aucune actualité. Abonne-toi.

Tu apprendras comment :

  • Améliorer tes finances
  • Booster ta productivité
  • Et plein d'autres surprises...
mm

AuthorCharles EDOU NZE

Ingénieur informatique, blogueur et essayiste qui s'ignore encore.

Laisser un commentaire