L’Afrique a t-il vraiment gagné la coupe du monde 2018 ?

Il suffit d’aller sur Facebook ou tout autre réseau social comme Twitter pour voir défiler sur son fil d’actualité des messages concernant la victoire de la France à la coupe du monde 2018 organisée en Russie.

france_cm_2018.jpg

On y trouve des messages de français, avec ou sans « origine » étrangère, de gabonais, de camerounais, de québécois,…tous félicitent à grand cris les joueurs de l’équipe de France de football. Il faut dire que cette coupe du monde a été particulièrement intéressante et pleine de surprises. Des équipes comme l’Allemagne championne en 2014, le Brésil, l’Espagne, l’Argentine de Lionel Messi ou encore le Portugal de Cristiano de Ronaldo se sont en effet faites éliminées plus ou moins rapidement dans la compétition, pour le plus grand désarroi des nombreux supportaires autochtones ou étrangers.

Et 1, et 2 étoiles

Mondial-2018-ou-et-quand-acheter-le-maillot-2-etoiles-de-l-Equipe-de-France.jpg

Alors que la France et les français célèbrent dans la joie et la bonne humeur cette deuxième étoile (la première ayant été remportée au mondial de 1998), une polémique qui dure depuis plusieurs semaines a pris des proportions plus qu’inquiétantes après la victoire de l’équipe de France contre la Croatie le dimanche 16 juillet 2018.

Selon de nombreux internautes, africains pour la plupart, la France ne serait pas la seule gagnante de la coupe du monde 2018, car il s’agirait également d’une victoire du continent africain.

D’ailleurs, la veille de la finale du Mondial de football, l’ancien footballeur croate Igor Stimac a déclaré que la formation française était composée « des joueurs les plus talentueux de France… et du continent africain. »

equipe_france_2018_2

Je suis personnellement heureux de la victoire de la France au mondial de 2018. L’équipe toute entière, ainsi que le staff, se sont donnés les moyens d’atteindre la victoire et ça a marché. Tant mieux. Mais ce trophée de champion du monde de football n’est pas celui des africains, mais bien celui des français, peu importe leurs origines.

Quand l’Afrique s’éveillera

Non, l’Afrique n’a pas remporté le mondial de football en 2018. Cette deuxième étoile n’est pas la sienne, mais bien celle de la France et à la limite, du contient européen.

Bien que les équipes africaines se soient bien défendues, avec notamment le Nigéria éliminé par l’argentine lors des phases de groupes, cela n’a pas été suffisant pour remporter le prestigieux trophée de football. Si l’Afrique veut un jour remporter la coupe du monde, elle ne peut que compter sur ses enfants et non sur des joueurs européens ayant des « origines » africaines.

Ces joueurs avec des noms de famille à consonances africaines sont pour la plupart nés en Europe ou y sont arrivés très jeune, comme Samuel Umtiti, d’origine camerounaise et seul buteur lors du match contre la Belgique qui permis à la France d’aller en finale.

france_belgique

Ces bleus là sont fiers de leurs origines, et le font savoir autant de fois qu’ils le peuvent en écoutant de la musique congolaise, ivoirienne ou autre, en dansant sur du Magic System, les mains levées en l’air. Mais cela ne fait pas d’eux des africains, tout comme écouter du Eminem n’a jamais fait de moi un américain de couleur blanche. On ne peut leur reprocher d’aimer le continent africain à travers sa musique et sa culture, tout en soutenant de tout cœur leur pays d’adoption lors de compétitions de haut niveau.

L’Afrique ne peut indéfiniment compter sur les autres pour arriver à ses propres fins et doit tout donner pour qu’un jour chaque africain puisse être fier de son équipe de football, de basket, etc.

Kylian Mbappé, Paul Pogba, Nicolas Batum (international de Basket), … ne rapporteront jamais de trophées à l’Afrique car ils sont français et fiers de l’être. Tout ce que je peux leur souhaiter est de continue à briller pour leur nation et rendre fiers leurs familles ayant quitter l’Afrique pour un autre idéal. Cette victoire des bleus a prouvé que l’immigration, quoiqu’en disent les partis d’extrême droite, peut être une bonne chose pour la terre d’accueil. C’est certainement en ce sens que l’on peut, d’une certaine façon, féliciter le continent africain d’avoir donné naissance à de futurs talents ou à leurs parents, mais pas plus à mes yeux, car le reste du travail a été fait essentiellement par la France grâce notamment à ses nombreux centres de formation. On est donc encore loin des propos du président vénézuéliens, Nicolas Maduro, auxquelles je n’adhère pas totalement :

nicolas_maduro

« L’équipe de France ressemblait à l’équipe d’Afrique, en vrai, c’est l’Afrique qui a gagné, les immigrants africains qui sont arrivés en France (…) L’Afrique a tellement été méprisée et dans ce Mondial, la France gagne grâce aux joueur africains ou fils d’africains »

La suite de son interview étant un peu plus à mon goût :

« Halte au racisme en Europe contre les peuples africains, halte à la discrimination contre les migrants. Je souhaite que la France et l’Europe réalisent que nous, ceux du sud, les africains, les latino-américains, nous avons aussi de la valeur et du pouvoir »

Je pense cependant qu’il ne faut pas refuser à ces bleus le droit d’avoir  des origines africaines, au nom d’un idéologie qui voudrait gommer tous nos souvenirs. Sur ce point, je partage l’avis du présentateur sud-africain et suisse, Trévor Noah, résidant aux Etats-Unis,  et qui a dit que d’une certaine façon l’Afrique avait remporté la coupe du monde. Ces propos, qui n’ont pas été du gout de Gérard Araud, ambassadeur de France aux US,

ont été par la suite explicité par l’animateur de télévision dans l’émission THE DAILY SHOW WITH TREVOR NOAH.

https://www.youtube.com/watch?v=g62BcUsR2fg

Mais pour revenir à la coupe du monde à proprement parlée, ce sont aux jeunes africains de travailler dur pour remporter des championnats, aux gouvernements africains d’investir massivement dans la jeunesse africaine au lieu de la rendre misérable en pillant leur si beau continent et en se pavanant dans des hôtels luxueux aux quatre coins du globe.

Ce besoin constant de nombreux africains de s’identifier aux autres pays et continents, à quitter l’Afrique pour trouver refuge dans de véritables Etats démocratiques en Europe ou en Amérique du nord, témoigne de la faiblesse du continent tout entier à préserver ses talents.

Fort heureusement, il y a une nouvelle vague qui se lève petit à petit. Une génération qui ne veut plus envier, s’exiler, qui veut entreprendre, relever des défis et participer activement à l’éveil du continent africain.

Combien de temps cela prendra ? 20 ans ? 30 ans ? 1 siècle ? Je l’ignore. Tout ce que je sais c’est que c’est à nous africains de prendre en main le destin de notre beau continent.

Non, l’Afrique n’a pas remporté la coupe du monde 2018, mais nous pouvons dès à présent travailler à ce que ce rêve devienne un jour une réalité qui nous rendra tous fiers.

N’hésitez pas aussi à partager cet article autour de vous et à intégrer notre groupe Facebook pour recevoir encore plus de conseils.

 
De Ma Terre à L'Europe
Groupe Public · 290 membres
Rejoindre ce groupe
Trucs et ASTUCES pour expatriés d’Afrique, d'Asie, des DOM-TOM et d’ailleurs vivant en Europe : on vous dit tout ce qu'il faut pour mieux vivre loin d…
 
Ne manque aucune actualité. Abonne-toi.

Tu apprendras comment :

  • Améliorer tes finances
  • Booster ta productivité
  • Et plein d'autres surprises...
mm

AuthorCharles EDOU NZE

Ingénieur informatique, blogueur et essayiste qui s'ignore encore.

Laisser un commentaire