Dematerre

Atteindre l’indépendance financière avec The Millionaire Dropout, de Vince Stanzione

Atteindre l'indépendance financière

Vince Stanzione en sait long sur l’école de la vie. Fils d’un immigré italien arrivé au Royaume-Uni sans un sou, il savait dès le départ que ce succès était une chose pour laquelle il devait lutter.

Très jeune déjà il avait esprit d’entrepreneur et coupait des cheveux pour se faire son propre argent.

Vers le milieu des années 80, Stanzione perdit gros en bourse suite au crash de 1987 à Londres. Bien que violente, cette crise n’empêcha pas Stanzione de poursuivre ses rêves et reprit ses activités. En une décennie, il avait refait fortune, et accumulé plus de biens qu’avant la crise.

La clé du succès réside dans le fait qu’il vous faut reconnaître que votre avenir est entre vos mains. Si vous voulez réussir, vous feriez mieux de vous préparer à persévérer et à vous battre.

Vous n’êtes pas obligé de partir de zéro, sans stratégie: mais pouvez suivre et mettre en pratique les conseils de ceux qui, comme Vince Stanzione, sont déjà sur la voie de la réussite.

Dans cet article, vous découvrirez :

Chapitre 1 : Pour changer de vie vous devez sortir de votre zone de confort

Aimez-vous votre vie telle qu’elle est en ce moment ?

Gagnez-vous plus d’argent que ce dont vous avez besoin ? Vous sentez-vous comblé par votre travail? Si vos réponses à ces questions sont «oui», alors félicitations – vous pouvez arrêter de lire dès maintenant!

A moins que vous vous réveilliez parfois en redoutant d’aller au travail. Vous avez peut être aussi du mal à vivre de votre salaire et couvrir tous vos désirs et besoins ? Eh bien, bienvenue au club. Comme des millions d’autres personnes, vous ne vivez pas forcement votre vie à son plein potentiel.

Et si je vous disais qu’il se peut que les choses soient sur le point de changer, vous me croirez ?

Soyons clairs dès le départ: changer de vie n’est pas chose facile.

Le changement est un voyage long et ardu, vous vous en doutez surement. Qu’il s’agisse de manger de manière plus raisonnable, de boire moins ou plus d’alcool, ou même d’économiser de l’argent, la plupart d’entre nous avons tendance à procrastiner. Certains passe même vingt ou trente années à gâcher leur vie.

Il faut souvent ensuite beaucoup de temps et d’efforts pour réparer les pots cassés.

Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous : rien, dans le fond, n’est impossible en soi.

Alors par où commencez-vous? Comme le dit un vieux proverbe asiatique, un voyage de plusieurs kilomètres commence toujours par un pas. Et la première étape de votre itinéraire sera de sortir de votre zone de confort.

C’est surement pour vous l’endroit le plus familier et le plus sympatique au monde. C’est là que vous appliquez vos routines, que vous avancez en pilote automatique :

C’est le fameux : métro, boulot, dodo.

La plupart des gens vivent dans leurs zones de confort. Ils considèrent cela comme à la fois acceptable et normal parce qu’ils ont abandonné leurs vieux rêves. Ils ont perdu tout espoir de faire quelque chose d’éblouissant et d’atteindre des objectifs plus ambitieux – en d’autres termes, ils ont accepté le fait que leur plus grande priorité est tout simplement de vivre au jour le jour.

Comme l’a si bien dit Benjamin Franklin :

«La plupart des hommes meurent à 25 ans, mais nous ne les enterrons pas avant l’âge de 70 ans».

Benjamin Franklin

Votre temps sur terre est beaucoup trop précieux pour le dépenser simplement à vivre au jour le jour.

Dans les pages suivantes, nous examinerons de plus près comment vous pouvez sortir d’une vie routinière et déplaisante, à une vie beaucoup plus épanouissante.

Chapitre 2 : Si vous ne savez pas ce que vous voulez dans la vie, vous aurez peu de chances de l’obtenir.

Connaissez-vous l’expression :

«ce sont les roues qui grincent qui obtiennent la graisse»?

Elle signifie essentiellement que ce sont les problèmes les plus criants qui reçoivent le plus d’attention.

Les gens attribuent leurs malheurs à toutes sortes de problèmes, mais le véritable coupable est généralement beaucoup moins évident: ils ne se sont jamais assis pour définir ce qu’ils veulent réellement dans la vie.

C’est comme si vous alliez dans une agence de voyage et que vous leur demandiez s’ils pouvaient vous aider à aller dans un endroit agréable, où il fait bon vivre, avec le conjoint idéal et où le bonheur serait sans limite. Vous comprenez bien qu’une telle demande sera difficilement prise au sérieux. Elle est en effet trop vague et pratiquement impossible à réaliser.

Vous devez donc définir avec précision la destination que souhaitez atteindre, avant de vous lancer dans votre voyage personnel.

Listez les objectifs que vous souhaitez réellement atteindre et dans quel délai.

Prenez un stylo et écrivez des objectifs comme :

Maintenant, mettez les points précédents dans des phrases comme :

Vos objectifs doivent être positifs. Ainsi préférez des affirmations comme :

«je désire habiter une maison plus grande à la campagne» plutôt que «je dois absolument sortir de cet appartement pourri», par exemple.

Ayez tout de même des objectifs réalistes. Si vous voulez vous installer dans une maison plus grande, vous aurez également besoin de suffisamment d’argent pour la faire construire et l’entretenir !

L’idée ici de de sortir du floue et de commencer à mettre des mots sur ce que vous souhaitez atteindre. A présent, vous devriez avoir un ensemble d’objectifs beaucoup plus clair. C’est l’une des étapes les plus importantes de votre voyage. Un petit pas pour l’homme, un grand pour vos projets.

Chapitre 3 : Changez de façon de penser

L’esprit humain est un peu comme une barrette de mémoire d’ordinateur. À la naissance, rien ou presque n’est écrit. Mais à mesure que nous grandissons, nous le remplissons progressivement de nouvelles compétences et idées. Or, certains fichiers que nous ajoutons contiennent des commentaires négatifs et blessants de la part d’adultes qui nous ont dit que nous étions trop maladroits pour intégrer une équipe de football ou pas assez intelligents pour être bon en maths.

Ces commentaires finissent souvent par créer des boucles de rétroaction négatives qui nous suivent plus tard dans la vie. Mais bien que le cerveau humain n’ait pas de bouton de suppression, il peut être reprogrammé. Voyons comment enregistrer de nouvelles choses par-dessus ces mauvais souvenirs.

Pour cet exercice, vous aurez besoin de votre liste d’objectifs personnels. La première chose à faire est de réécrire vos objectifs au présent, comme si vous les aviez déjà atteints.

Supposons donc que votre objectif soit de perdre 10 kilos et d’acheter la maison de vos rêves d’ici les cinq prochaines années. Écrivez: «Nous sommes en 2025. Je suis à mon poids idéal et j’habite dans une belle villa à la campagne.»

Peu importe si vous vivez dans un petit appartement d’une chambre, affirmer cela avec certitude vous préparera au mieux pour votre avenir. Comme Cary Grant l’a dit un jour quand un journaliste a demandé comment il était devenu une star d’Hollywood:

«J’ai commencé à agir comme la personne que je voulais être et, finalement, je suis devenu cette personne».

Si vous demandez à n’importe quel athlète de haut niveau comment il se prépare pour les grands événements et il vous dira qu’il n’entraîne pas que son corps, il visualise également le succès. Il entraîne son mental à penser en vainqueur.

La clé de la victoire de bon nombre d’athlète est la préparation mentale.

Cela peut sembler naïf comme façon de penser, mais se comporter ainsi à un sens très profond : visualiser votre succès renforce le sentiment que des choses que vous pensiez auparavant impossibles à obtenir sont réellement à votre portée. Ce faisant, vous posséderez assez de confiance pour ignorer les oppositions que vous rencontrerez sur votre chemin.

Chapitre 4 : Prendre des décisions judicieuses et échouer dans votre voyage vous guidera vers le succès.

Beaucoup de choses qui vous arrivent – bonnes ou mauvaises – peuvent être reliées à des décisions passées. Il y a de fortes chances que quelques-uns de vos choix vous hantent encore. Et si vous pouviez prendre des décisions sans ne jamais le regretter.

Supposons par exemple qu’on vous propose un emploi au Canada, mais que vous ne soyez pas sûr de le prendre. Notez tous les «avantages» dans une colonne et tous les «inconvénients» dans une autre. Donnez à chaque facteur comme «bon salaire» ou «séparation avec sa famille», une valeur de un à dix en termes d’importance.

Tout ce que vous avez à faire est alors de compter les chiffres de chaque colonne et de voir quel côté a le score le plus élevé.

Si vous avez plus davantage que d’inconvénient, alors vous devriez peut être vous lancer. Sinon passez votre chemin ou revoyez vos objectifs.

Une fois que vous avez pris votre décision, vous devez maintenant agir en conséquence.

C’est la partie difficile.

Le succès ne viendra pas à vous si vous ne sortez pas de votre zone de confort. Autrement dit, la seule façon de ne jamais rencontrer d’échec est de ne rien faire.

L’échec est un diplôme.

Prenez Thomas Edison, l’inventeur de l’ampoule. Quand on lui a demandé comment il avait vécu le fait d’échouer 10 000 fois, il a répondu qu’il n’avait pas échoué 10 000 fois – il avait réussi à trouver 10 000 façons qui ne fonctionnaient pas et était 10 000 fois plus près de trouver une formule qui fonctionnerait !

Une fois que vous aurez appris à adopter le mode de pensée stoïque d’Edison, vous réaliserez que les échecs font partie de la réalisation de vos objectifs. Ne vous relâchez pas et persévérez.

Chapitre 5 : Le monde du travail évolue et le freelancing est une option de plus en plus attrayante.

Le milliardaire américain John Paul Getty avait une vision très claire sur la façon de gagner de l’argent. Selon lui, personne n’était jamais devenu riche en travaillant pour quelqu’un d’autre.

Si vous êtes aujourd’hui salarié d’une entreprise, vous agissez presque comme un travailleur indépendant. En effet, si votre entreprise cessait de vous payer, vous arrêterez de vous présenter à votre lieu de travail. La seule différence avec un véritable travailleur indépendant est que vous donnez à quelqu’un d’autre l’essentiel de vos bénéfices!

C’est sûrement une excellente raison d’envisager de quitter le salariat pour vous lancer dans votre propre affaire.

En effet, le monde du travail a radicalement changé au cours des dernières décennies et les anciennes règles ne sont plus applicables. La plupart des avantages qu’avaient les retraités d’aujourd’hui ne seront plus forcément applicables pour vous et moi une fois à la retraite.

Il est donc absolument nécessaire de créer sa propre rente, et la création d’entreprise est un bon moyen d’y parvenir.

Les nouvelles expressions à la mode dans le monde de l’entreprise sont «restructuration» et «réduction des effectifs». En d’autres mots, les licenciements.

Quoi qu’ils prétendent, la plupart des employeurs hésitent longuement quand il s’agit d’accorder une promotion à un salarié. Si vous êtes une femme, une personne handicapée ou avez juste un nom étranger tel que l’auteur anglo-italien Stanzione, vous risquez souvent d’attendre longtemps.

Les augmentations de salaires sont donc de plus en plus rares.

De plus, les ralentissements économiques entraînent inévitablement des pertes d’avantages, avec tout de même de nouvelles responsabilités.

Beaucoup se retrouvent ainsi à devoir travailler plus, sans être payé plus.

Cela tableau vous parait sombre, n’est-ce pas ?

Eh bien, il existe une porte de sortie : nous vivons un nouvel âge d’or pour l’entrepreneuriat. En un sens, c’est un retour à la norme historique. Il y a quelques centaines d’années, pratiquement tout le monde était indépendant.

Qu’ils travaillaient dans un commerce particulier ou produisaient des biens à la maison de façon artisanale, la plupart des gens comptaient sur leur propre sens des affaires. Ce n’est que lorsque les usines sont arrivées que les gens ont commencé à compter sur les entreprises pour leur avenir.

Grâce à Internet, il est aujourd’hui possible de communiquer avec n’importe qui dans le monde. Avec l’anglais comme langue internationale, et la possibilité de transférer des biens et de l’argent d’un pays à l’autre, vous pourrez travailler de n’importe où et à votre propre rythme.

Dans la suite de ce résumé, nous verrons justement comment vous lancer dans l’entrepreneuriat grâce à la puissance d’internet.

Chapitre 6 : La vente par correspondance pourrait bien être le meilleur modèle commercial du monde.

Avant de vous lancer, répondez à ces questions:

Si l’une des réponses est «non», alors il serait peut être temps de quitter votre poste et de vous lancer dans votre propre aventure. 

Alors par où commencer si vous avez décidé de vous lancer ? Eh bien, il est temps de vous renseigner sur la vente en ligne. 

L’auteur a de bonnes raisons de l’appeler le plus grand modèle d’affaires du monde: c’est ainsi qu’il a gagné ses millions. 

Voici comment ça fonctionne.

La vente par correspondance consiste à vendre des biens ou des services à des clients, par le moyen d’annonces publicitaires, d’articles de blog ou de recherches Internet. 

S’ils veulent acheter votre produit, ils le commandent par téléphone ou directement en ligne. Ce que vous vendez est à vous – cela peut être n’importe quoi, des ustensiles de cuisine sur mesure, aux manuels de golf.

Ce qui est intéressant avec ce modèle de business est que non seulement ça ne vous coûtera pas cher au démarrage, mais en plus c’est simple et rapide à mettre en place. 

La plupart des entreprises échouent parce qu’elles sont endettées avant même d’être opérationnelles. Ils doivent payer pour le personnel, les locaux, les licences et les permis. 

Les entreprises de vente en ligne n’en ont pas besoin. 

Votre boutique ? Un site Web. Vous avez besoin d’un service après vente ? Vous pouvez mettre en place un système de tickets avec des sites comme HubSpot ou utiliser un répondeur téléphonique. 

Vos Dépenses? Le strict minimum. Vous aurez besoin d’un endroit pour stocker vos produits. Si vous n’avez pas de cave à disposition, pourquoi ne pas le louer sur des sites comme AirBnB ou encore jestocke.com.

Vous pouvez aussi stocker vos produits chez Amazon pour une trentaine d’euros par mois.

Si votre produit est au format numérique, c’est encore plus simple. Un lien vers un fichier PDF que vous pourrez stocker par exemple sur Google Drive (Gratuit).

Aujourd’hui, les conditions économiques sont en votre faveur. Les clients ne se sont jamais sentis aussi à l’aise de commander en ligne ou de partager les informations de leur carte de crédit avec des tiers. 

Créer un site Web professionnel ne prend que quelques heures, même si vous êtes un amateur. Avec OVH par exemple, le système de module permet d’installer en quelques clics un site basé sur le CMS WordPress. Grâce à des services de messagerie comme MailChimp, vous pouvez rester en contact avec des milliers de clients partout dans le monde.

Est-ce que ce type de business marche réellement ? Demandez à Richard Branson, fondateur du groupe Virgin, estimé à plusieurs milliards de dollars. Il a commencé dans un petit appartement en vendant des disques par correspondance. Il publiait alors ses annonces dans des magazines pour étudiants. 

Anita Roddick, fondatrice de la multinationale de cosmétiques Body Shop, a commencé en vendant des produits de beauté aux clients qui lisaient ses annonces dans des magazines destinés aux adolescents.  

Et vous, que devriez- vous vendre pour atteindre votre indépendance financière ?

Chapitre 7 : Faites des recherches sur le marché et choisissez des clients « niche » pour choisir des produits qui se vendent.

Des milliards de dollars sont gaspillés chaque année par des entreprises qui ignorent que l’on ne peut vendre aucun produit si celui-ci ne résout aucun problème. En d’autres termes, si aucun utilisateur n’a besoin de votre produit, alors inutile de le vendre.

Vous devez donc connaitre votre marché et décider ce que vous allez vendre en conséquence.

Le business fonctionne sur un principe simple : l’offre et la demande.

Comprendre et réagir aux changements de ce que les gens veulent est un élément central du sens des affaires.

En effet, les souhaits des gens changent tout le temps.

Ce que vous aimiez il y a 10 ans, ne l’est plus nécessairement aujourd’hui. De même les stratégies ou les produits qui marchaient il y a encore quelques années, ne sont peut être plus d’actualité aujourd’hui.

Il y a quelques années, posséder un lecteur de vidéo cassette était presque obligatoire pour tous les ménages.

Magnétoscope de la marque Philips

Aujourd’hui, à moins de le proposer à des collectionneurs, vous aurez beaucoup de mal à le vendre.

Pour faire de bonnes affaires, vous devez connaitre votre clientèle cible pour anticiper leurs besoins éventuels : salarié de moins 30 ans, couple avec enfants,…

Visez juste et respecter le bon timing.

Par exemple, lorsque le film à succès Jurassic Park de Steven Spielberg a été présenté dans les salles de cinéma en 1993, les ventes de kits de dinosaures en bois dans la boutique du British Natural History Museum ont triplé du jour au lendemain !

Vous n’avez pas à réinventer la roue. Comme le dit l’auteur, il vaut souvent mieux être la deuxième ou la troisième personne à proposer un service ou produit, plutôt que la première, car les risques et les opportunités seront devenus évidents.

C’est comme laisser quelqu’un d’autre tremper ses orteils dans la piscine pour vérifier la température avant de vous jeter vous-même à l’eau.

Tout commence par l’identification de votre clientèle cible. Une fois que c’est fait, proposez-leur des produits qui ont fait leurs preuves et susceptibles de les intéresser.

Aujourd’hui avec internet, il est assez simple de trouver ce dont les gens ont besoin. Vous pouvez utiliser de solutions comme :

Suggestion de recherche sur Youtube

Lorsque l’auteur écrivait ce livre, par exemple, il avait remarqué que «l’élan de golf» avait généré 450 000 recherches en un mois. Cela représente un marché potentiel énorme pour tout, des parcours aux DVD en passant par les newsletters pour perfectionner votre élan de golf!

Chapitre 8 : Épargner est tout aussi important que gagner de l’argent.

Vous devriez maintenant avoir une bonne idée de la façon de générer de nouveaux revenus. Mais vous devez prendre en compte une chose très importante : s’occuper de ce que vous avez déjà est tout aussi important que de gagner plus d’argent.

Une entreprise avec une bonne trésorerie est une entreprise qui augmente ses chances de réussir dans le temps. Ce n’est pas parce que vous gagnez de l’argent que vous devez le dépenser en restaurant et voitures de luxe.

Pourriez-vous louer un véhicule pour quelques jours plutôt que de l’acheter, par exemple? Et, si vous l’achetez en vue de le revendre plus tard, avec quelle rapidité sa valeur va-t-elle se déprécier? Répondez honnêtement à ces questions et vous serez beaucoup moins susceptible de regretter vos décisions en matière de dépenses.

Cela dit, il n’y a parfois pas d’autre choix que de mettre la main à la poche. Dans ces cas, des produits d’occasion pourraient potentiellement faire l’affaire.

Conclusion

Tout le monde peut changer de vie, gagner plus et être plus épanouissement. Mais voici la réalité : c’est un long voyage. Cela dit, les tâches les plus importantes peuvent être accomplies en prenant de plus petites étapes. Et c’est exactement comme ça que vous commencerez à transformer votre vie. Qu’il s’agisse d’apprendre à prendre de meilleures décisions, de créer votre propre entreprise ou de faire fructifier votre argent, faites-le étape par étape.

Si vous avez aimé ce résumé de livre, n’hésitez pas à le commenter et à le partager autour de vous.

Vous pouvez aussi :

Exit mobile version